LA SEMAINE DE SUZETTE 49e année (1958) N°24 LE NABAB DE KANAOR

5,90

En stock

Description

LA SEMAINE DE SUZETTE 49e année (1958) N°24 LE NABAB DE KANAOR
Bon état

CONTIENT :
Mystère à bord (H. Robitaillie)
Le nabab de Kanaor (Yves Duval / dessins de Noël Gloesner)
Deux enfants dans la tempête (Manon Iessel)
La trouvaille de Mohammed (M. Iessel)
Sorcière ou châtelaine (S. Roger-Vercel)
Au coeur de l’orage (Loÿs Pétillot)

XT1 Satellite (G. Pichard)

La petite histoire de la Semaine de Suzette

Lisez cet article et vous saurez l’histoire de ce vénérable illustré, dont la parution a commencé en 1905 et s’est prolongées durant des décennies. Des générations de lectrices lui furent fidèles et prirent plaisir à lire, chaque semaine, les belles histoires illustrées par des dessinateurs de grand talent.

Les illustrateurs

Pinchon, Henry Morin, Calvo, Raymond de la Nézière, Benjamin Rabier, Guydo, Jehan Testevuide, Louis de Lajarrige, Henri de Sta, Madeleine Hermet, Léonce Petit, Ferdinand Raffin, Edouard Zier, Marie-Louise Pécourt, Georges Bourdin, Jacqueline Duché, Manon  Iessel, Jean D’aurian, Kate Fricero etc. Tous ont marqué de leur style, au fil du temps, les pages de la Semaine de Suzette. Et tous ont fait rêver un nombre incalculable de lectrices et ont contribué à la longévité exceptionnelle de cet illustré. Jean d’Aurian raconte des histoires dont les personnages sont des animaux. Ici, une de ces histoires avec un cacatois, un singe et une souris. René Giffey, dont les dessins furent publiés dans de nombreuse revues, est un très grand artiste. Son style et son univers ont évolué durant sa carrière. Vous pouvez voir ici un conte de Pâques qu’il a illustré dans un numéro de la Semaine de Suzette publié en 1925.

Deux personnages importants dans la Semaine de Suzette

 

Bécassine

Cette brave bretonne un peu naïve mais toujours sincère est souvent empêtrée dans des aventures rocambolesques. Créée par Caumery et dessinée par Pinchon, ses histoires s’étalaient sur plusieurs numéros. Certaines de ses aventures néanmoins étaient plus courtes et faisaient l’objet d’une publication unique. Retrouvez ici la liste de ces historiettes. 

La poupée Bleuette

Bleuette est également un personnage central. Les lectrices collectionnaient les patrons publiés dans la revue et qui servaient à habiller ladite poupée. Retrouvez ici un article qui leur est consacré ainsi que des exemples de partons : robe d’intérieur et tablier fantaisie.

Brand

Gloesner (Noël)

Noël Gloesner dessinateur de BD

Noël Gloesner est un illustrateur de bandes dessinées. Il a commencé sa carrière peu après la Seconde Guerre mondiale aux éditions Fleurus. Sa première bande dessinée, «Les mille et une aventures de Chiffonnette», est parue dans Fripounet et Marisette. En février 1947, il lance dans la même revue la série "Les Indégonflables de Chantovent" avec Rose Dardennes. Noël Gloesner a collaboré à la série "Yann le Vaillant" dans Coeurs Vaillants de 1948 à 1956. Au cours de la même période, il a illustré de nombreuses bandes dessinées pour les magazines Âmes Vaillantes et Formule 1 («Pat Cadwell»). Pour Triolo, il a réalisé une adaptation BD de "Notre-Dame de Paris" de Victor Hugo. À partir de 1951, il était présent dans Pierrot puis dans Coq Hardi avec Les Compagnons de Fo-Hi. Il a collaboré pendant longtemps avec Marijac pour la série "Colonel X" dans Coq Hardi, et crée plusieurs bandes dessinées pour des magazines Mireille, Nano et Nanette, Lisette, La Semaine de Suzette et Frimousse. Notamment Mademoisselle Demi-solde, Boule de Neige, Mademoisselle Ci-Devant, Cri-Cri Reporter, L'Orpheline du Far-West et La Fille de Robin des Bois.

Informations complémentaires

Poids 90 g
SERIES :

EDITEUR :

ANNEE