Publié par

Tex Willer, un héros de western en petit format

C’est le 30 septembre 1948 que naît Tex Willer. Avec Le Petit Shériff (Il Piccolo Sceriffo, 30 juin 1948), c’est l’une des premières productions italiennes réalisées sous forme de «strisce».
Lorsqu’ils créent Tex, ses deux auteurs ont déjà une carrière bien remplie dans la bande dessinée. Gian Luigi Bonelli, le scénariste, né en 1908, a écrit un grand nombre de scénarios dans les années trente et quarante, illustrés par les meilleurs artistes italiens de l’époque : Caesar, Albertarelli, Molino, Canale, Paparella…
Le dessinateur, Aurelio Galleppini, est né en 1917. Il débute dès 1936 et sa signature, Galep, figure à partir de 1940 dans des journaux comme Topolino et L’Avventuroso et dans des récits complets comme Albi del l’Intrepido. Une partie de son travail a été traduite en français (dans Robinson, Spirou, Zorro…). Les Sélections Prouesses le francisèrent en G. Aurèle! Continuer la lecture de Tex Willer, un héros de western en petit format

Publié par

Captain Swing, alter ego de Blek : le petit format tout en muscle..

C’est pour remplacer Blek , abandonné en 1965, que le studio italien Esse-G-Esse, formé de trois dessinateur turinois signant de leurs initiales (Sinchecto, Guzzon, Sartoris), créa Il Comandante Mark qui devint chez nous Captain Swing.

Ce héros évolue dans le même cadre que Blek : il combat l’oppresseur anglais, à la tête de ses trappeurs, «les Loups de l’Ontario», dans l’Amérique de 1773. Il est flanqué d’une éternelle fiancée, Betty (presque aussi horripilante que Suzy, la fiancée du Capitaine Miki) et de deux inséparables compères : le chauve et rigolard Mister Bluff et l’Indien triste Hibou Lugubre. A ce trio s’adjoint au n° 7 l’indispen­sable Pouik (Flok en V.O.), le chien de Mister Bluff, dont le grand plaisir est de mordre le postérieur de Hibou Lugubre…

Peu à peu, les scénarios finissent par tourner en rond et vers la fin, le dessin se dégrade avec les décès de Pietro Sar­toris et Giovanni Sinchetto, remplacés par Lina Buffolente. Quelques numéros méritent le détour : Le n° 78 relate la jeunesse de Swing (paru en Italie beau­coup plus tard, dans le n° 100, mais en couleurs). Dans le n° 265, Swing rencontre Blek. Enfin, le dernier numéro italien, resté inédit en France, voit le mariage de Swing avec Betty, Blek le Roc étant l’invité!

Continuer la lecture de Captain Swing, alter ego de Blek : le petit format tout en muscle..

Publié par

La BD française des années 1950

La BD française des années 1950 a été jalonnée par une profusion de revues qui marquèrent toute une génération. Tous les genres y furent représentés, du western à la science fiction, du récit historique aux intrigues policières. Les héros furent adulés et quelques grandes maisons d’éditions s’imposèrent sur ce créneau. Continuer la lecture de La BD française des années 1950

Publié par

Une aventure de Durga Rani, reine des jungles par Pellos

Dans les profondeurs de son mystérieux domaine, Durga Rani coulait des jours heureux, jouant et bondissant d’arbre en arbre avec ses compagnons fami­liers, les singes. Mais un jour un vent d’inquiétude souffla sur la forêt… Continuer la lecture de Une aventure de Durga Rani, reine des jungles par Pellos

Publié par

Conte de Pâques illustré par René Giffey dans la Semaine de Suzette

René Giffey est un grand illustrateur du siècle dernier. Son travail immense a été publié dans de très nombreux illustrés : dans Fillette, où il a repris l’Espiègle Lili, mais aussi dans Histoires en images, l’Épatant, le Petit Illustré, Cri-Cri, l’Aventure, l’Audacieux, l’Astucieux, les Belles Aventures, Tarzan, l’Intrépide, Hurrah!, Buffalo Bill, Mousquetaire, Yo-Yo, Les Aventures Illustrées. Il a également dessiné pour la Semaine de Suzette. Voici donc un conte de Pâques qu’il a illustré dans un numéro paru en 1925. Continuer la lecture de Conte de Pâques illustré par René Giffey dans la Semaine de Suzette